articles | commentaires
04Jan

Le point sur l’année 2008

Déjà 3 commentaires

Avant tout, une très bonne année 2009 à toutes et à tous !

Profitons de ce début d’année pour faire un peu le point sur le secteur de la bande dessinée numérique en France.

Bien que le rapport 2008 de l’Association des Critiques & Journalistes de BD (ACBD) ne mentionne la lecture numérique que de manière succincte, cette année aura été marquée par le développement des acteurs de la BD numérique ainsi que l’implication des éditeurs. Ainsi, on commence à pouvoir lire des titres des éditeurs suivants :

  • lekiosque.fr : Soleil, çà et là, Joker, Tartamudo, Des ronds dans l’O, EP Editions, Foolstrip, Theloma, Paquet
  • –  Relay.com : Les Humanoïdes Associés et depuis peu Foolstrip
  • – Ave-Comics : pas encore d’éditeurs « officiels », mais déjà un titre de Lucky Comics (le dernier Lucky Luke), et 2-3 titres de Jicé

L’absence des éditeurs « historiques » (Dargaud, Dupuis, Glenat, Casterman…) des catalogues numériques est bien dommage, et ralentit le développement du marché. La présence de grandes séries (Spirou, Thorgal, 13, Tintin, Titeuf, Blueberry , etc.) inciterait très fortement le grand public à s’intéresser à la lecture numérique. Espérons qu’il y ait des annonces d’ici (ou pendant) le Festival d’Angoulême.

Du côté du manga, le marché est plus ou moins verrouillé par les maisons d’éditions japonaises, qui refusent de céder les droits numériques aux éditeurs français, certainement dans le but de lancer leur propre service en Europe. La Shueisha teste déjà le marché en proposant de récupérer via Jumpland des chapitres de mangas non parus en France.

Dans un autre registre, la BD en lecture gratuite via le web continue de se développer : on pense évidemment à webcomics et webamag.
EDIT : j’ai oublié de mentionner lapin.org, qui est également présent sur ce créneau.

Enfin, allez lire si ce n’est pas déjà fait les deux articles de Benjamin Roure (Bodoi) traitant de la question de l’exploitation numérique des bandes dessinées : le premier donne le point de vue du Syndicat des Auteurs, le second celui d’un grand éditeur (Casterman).

Bref, 2009 sera certainement une année riche en évènements pour le secteur de la BD numérique !

Billets similaires :

Catégories : Actu BD numérique
Tags : ,

Cet article a été posté le dimanche, 4 janvier, 2009 à 19:06 et est classé dans Actu BD numérique. Vous pouvez suivre les commentaires de cet article via le Flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un Rétrolien depuis votre propre site.

3 Réponses à “Le point sur l’année 2008”

  1. Posté par Ale 4 janvier, 2009 à 7:47

    Vous oubliez de parler de lapin.org dans les bd en ligne gratuites.

  2. Posté par BSE 4 janvier, 2009 à 8:51

    Vous avez raison, c’est maintenant corrigé.

  3. Posté par Armelle 5 janvier, 2009 à 2:29

    Bonjour,

    vous citez Foolstrip parmi d’autres maisons d’édition de BD dont on peut dorénavant trouver des oeuvres sur Internet, ce qui est juste, mais il faut noter une différence entre les unes (des maisons d’édition traditionnelles, c’est-à-dire d’albums papier, qui commencent à exporter leur catalogue sur Internet) et l’autre : une maison d’édition de BD numérique.
    Oui, vous avez compris, je travaille pour Foolstrip, je ne m’en cacherai pas! :)
    Et je voulais lever la confusion potentielle. Les éditions Foolstrip ont pour but de faire de la bande dessinée numérique, créée pour Internet et adaptée à ce support, et pas de porter sur le Net des BD ayant déjà été éditées sur papier. D’ailleurs, vous pourrez regarder dans notre catalogue, seules certaines de nos BD ont été éditées en papier.
    Et la plupart de nos BD sont disponibles sur notre site, autant que dans les kiosques numériques que vous citez (ainsi que sur Numilog et Wowio).
    Et je tiens à préciser que même lorsque les auteurs qui travaillent avec Foolstrip ne sont éditées « que » sur numérique, ils sont rémunérés et bénéficient d’un contrat d’édition.

    Merci en tous cas de parler de la BD numérique!

Laisser un Commentaire