articles | commentaires
25Jan

Ouverture du service de commentaires audio avec Kara et Soleil, à l’occasion d’Angoulême 2010

Déjà 3 commentaires

EDIT : Mise à jour du planning des enregistrements. Didier Crisse sera présent vendredi 29 janvier à 15h30.

C’est avec le plus grand plaisir que nous vous annonçons l’ouverture de notre nouveau service : les commentaires audio.

Ce service permet aux auteurs de vous expliquer eux-mêmes leur oeuvre : ces explications sont enregistrées, et associées aux zones correspondantes.

Ce nouveau service, lancé en partenariat avec les éditions Soleil, est ouvert avec une oeuvre entièrement commentée : Le Bleu du Ciel T2 (Kara). Pendant plus de deux heures, l’auteur vous explique ses intentions, ses sources d’inspiration, des anecdotes…

Comme toujours, une démonstration reste ce qu’il y a de mieux pour vous expliquer le concept. Passez le player ci-contre en plein écran, et allez à la page 4 pour accéder aux premiers commentaires.

N’hésitez pas à nous faire un retour (dans les commentaires, ou sur Facebook) pour nous dire ce que vous en pensez !

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse (version courte). Le communiqué complet est également disponible au format PDF.

digiBiDi lance un service inédit de commentaires audio pour redécouvrir sa BD préférée avec les explications de l’auteur

 

Kara, auteur de la série Le Bleu du Ciel, s’est le premier prêté à cette nouvelle forme de communication avec son lectorat.

Paris, le 25 janvier 2010 –

digiBiDi, site de lecture en ligne d’albums de bande dessinée et de manga, lance un service inédit en France de commentaires audio, et propose ainsi une expérience de lecture totalement nouvelle. Premier à donner de la voix, le dessinateur-scénariste Kara raconte toute la conception du second volet de sa série Le Bleu du Ciel, paru aux éditions Soleil.

« Les supports numériques permettent la création de contenu original et inédit par rapport au papier. Proposer des commentaires audio, très utilisés dans le marché des films sur DVD et blu-ray, nous a semblé une évolution logique dans notre gamme de services, » déclare Benjamin-Samuel Ewenczyk, directeur de digiBiDi. « Cette expérience crée un lien nouveau entre les auteurs et leurs lecteurs, qui peuvent découvrir les œuvres de manière plus intime grâce aux explications. Kara, qui s’appuie beaucoup sur les nouvelles technologies dans sa création, a un vrai talent pour transmettre sa passion. Notre volonté est d’apporter un réel plus à nos lecteurs, aux auteurs qui trouvent là un nouveau terrain d’expression, et aux éditeurs qui nous choisissent comme partenaire. »

« Cet enregistrement est le fruit d’une idée que j’ai évoquée avec Soleil, qui a ensuite cherché à la concrétiser avec digiBiDi, » déclare Kara. « Le résultat dépasse mes attentes. Présenter mon œuvre de la sorte est un exercice passionnant. Je peux expliquer mes intentions, mes sources d’inspiration pour une planche ou une case, raconter des anecdotes… »

La présence d’un commentaire sur une zone de la planche est indiquée en surimpression. Un simple clic permet alors d’écouter le commentaire correspondant. Les bandes dessinées avec commentaires audio sont bien entendu exportables grâce au player digiBiDi, déjà utilisé par des dizaines de sites et de blogs pour présenter des previews d’albums.

Les commentaires du Bleu du Ciel T2 peuvent être écoutés gratuitement pour les premières planches de l’album, et sont offerts à tout acheteur de la version numérique jusqu’au 1er mars 2010.

digiBiDi réalisera des séances d’enregistrement de commentaires en public sur le stand Soleil (Espace le Monde des Bulles, Champ de Mars, emplacement L9). Voici le tableau par auteur et par date et horaire :

Auteur Date Horaire
Keramidas (Luuna & Tykko des Sables) Vendredi 29 janvier 14h00
Crisse (Atalante, Luuna) Vendredi 29 janvier 15h30
Lullabi (Lanfeust Quest) Samedi 30 janvier 14h00
Alliel (Kookaburra Universe) Samedi 30 janvier 16h00
Gaudin (Marlysa notamment) Dimanche 31 janvier 13h45

21Déc

Procès SNE contre Free : l’appel est rejeté à cause d’une erreur de procédure

Aucun commentaire

En 2007, le Syndicat National de l’Edition (SNE) a assigné le fournisseur d’accès à internet Free, en raison de l’hébergement sur les Newsgroup de contenus illégaux, à savoir des bandes dessinées complètes. Le SNE avait été débouté, la justice estimant que Free n’était qu’hébergeur, et donc non responsable de l’utilisation qui était faite de ses services. Cette décision s’appuyait sur la LCEN (Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique). Le SNE avait d’ailleurs été condamné à rembourser à Free les frais de justice, ainsi qu’à verser 30.000 € d’amende.

Suite à cette décision de justice, le SNE avait décidé de faire appel. Celui-ci vient d’être rejeté à cause d’une erreur de procédure : apparemment, le dossier contenait de nombreuses confusions entre Free et Iliad (la société mère).

Rappelons que la bande dessinée est le « type de livre » le plus représenté sur les espaces de partages de fichiers (cf. l’étude du Motif). Le développement d’une offre légale répond donc bien à une réelle « demande » de services permettant la lecture de bandes dessinées sur écran.

Sources : l’article d’Actualitte.com , l’article de Freenews du 21 décembre 2009 sur la décision d’appel

Categories: Non classé
23Nov

Les news des 2-3 dernières semaines

Aucun commentaire

Encore une fois, les dernières semaines ont été agitées au niveau des news. Je n’ai pas eu le temps ces derniers jours de faire des posts détaillés sur ces sujets, et cela ne va pas aller en s’améliorant. Je serai d’ailleurs demain preque toute la journée à La Vilette pour l’évènement organisé par le CIBDI (n’hésitez pas à venir me voir si vous y êtes aussi), sauf pour le déjeuner, qui sera en compagnie de notre Ministre à l’Economie Numérique, Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, dite « NKM ». Ainsi, je me contenterai cette fois-ci de lister les différentes news.

Voici donc une petite sélection d’articles à lire avec votre café (vu le nombre, prévoyez un thermos) :

Et pour terminer avec un peu de détente, voici les premières planches de Lanfeust Odyssey :


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

Categories: Actu BD numérique
17Nov

Mozzo (Forecomm) se dévoile un peu plus

Aucun commentaire

La société Forecomm a officialisé récemment son projet Mozzo, devenant ainsi un nouvel acteur sur le marché de la bande dessinée numérique sur mobile.

Mozzo propose un système de lecture complètement différent de ce qui se fait sur iPhone. L’innovation est originale : on n’utilise plus les commandes classiques pour zoomer/dézoomer et se déplacer dans la page, mais un système home-made pour le zoom, et l’accéléromètre pour naviguer dans la planche.

J’ai installé la première BD (Les chasseurs, editions Joker) tirant parti de la technologie Mozzo il y a 2-3 semaines. Et après avoir fait plusieurs tentatives de lecture, je suis d’accord avec l’analyse de Benjamin Roure, de Bodoï :

Dans la vidéo […], on peut découvrir le système de lecture proposé par Mozzo. Et il semble bien que ce ne soit pas le plus convaincant  du marché… Le principe : une navigation libre dans la planche, en penchant son téléphone vers la zone qu’on souhaite lire, et en zoomant avec un doigt. Rigolo au début, le système semble néanmoins un peu lourd à la longue.

Je crois que ce mode de lecture aurait pu faire un carton s’il était sorti avant l’iPhone (à l’époque, on n’avait pas d’écran tactile, ou bien on avait quelque chose sous Windows Mobile 6, pouah). Mais maintenant que les utilisateurs mobiles prennent l’habitude d’utiliser (1) des interfaces multi-point et (2) l’ergonomie d’Apple, il va être dur de revenir en arrière. Personnellement, j’ai essayé à plusieurs reprises de lire la BD que j’avais achetée, et j’ai plusieurs fois voulu (par réflexe) utiliser les gestes communément utilisés dans les applications iPhone. Après plusieurs essais, je ne me sens toujours pas « confortable » lorsque je lis la BD.

Comme toujours, le mieux reste que vous vous fassiez votre propre idée : l’article de Bodoï , l’article d’Actualitte.com, le site de Forecomm


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

.

Categories: Actu BD numérique
13Nov

Le point de vue d’Eric Dérian (Turalo) sur la BD numérique

Aucun commentaire

Eric Dérian (Turalo) est l’un des auteurs de Le blog de Franquin, une BD qui a pas mal fait parler d’elle ces derniers jours : initialement éditée par Foosltrip en version numérique, elle devait être publiée en papier par Drugstore, mais a été frappée par une demande de retrait de la part des éditions Marsu Productions.

Dans une interview réalisée par ActuaBD, Turalo revient sur ce projet. La dernière question qui lui est posée est la suivante :

Aujourd’hui, à l’heure où la BD numérique est sur tous les fronts, et ayant à la fois un blog et publié chez Foolstrip, quel est ton point de vue sur ce sujet ? Est-ce que tu penses que le numérique aura vraiment de l’importance dans l’avenir de la BD ?

Voici un extrait de sa réponse :

[…] Voilà, la bande dessinée s’adapte, c’est avant tout une manière de raconter. Et la manière de raconter elle-même est influencée en fonction des supports. Donc la bande dessinée numérique est une évidence. Quand quelqu’un vient te dire aujourd’hui « la bande dessinée sur internet ou sur téléphonie, franchement… » c’est comme si quelqu’un disait « la bande dessinée en presse ? Pourquoi ? ». Enfin tu vois, c’est vraiment une fausse question. Donc, la bande dessinée numérique va s’installer tranquillement et se développer en même temps que les supports numériques.

Aujourd’hui on se pose bien souvent des fausses questions sur l’exploitation du fond, parce que c’est vrai que beaucoup de gens ont l’impression d’être assis sur une mine de bandes dessinées non-exploitées et voient peut être dans le numérique la possibilité de réexploiter tout ça. Mon avis c’est que je pense que c’est évidemment illusoire. Les supports numériques aujourd’hui ne sont pas là pour promotionner les BD qui ne se vendent plus en papier et qui ne se vendront pas forcément plus en numérique, ça n’a pas grand intérêt. Par contre le développement de bandes dessinées spécifiques au numérique est une évidence. […]

Je pense également que la création d’oeuvres pour le numérique est tout à fait légitime, et prendra de plus en plus d’importance avec le temps. En ce qui concerne la partie concernant l’exploitation de titres plus anciens, je ne suis pas tout à fait d’accord. Evidemment, un titre qui ne s’est pas très bien vendu en librairie ne trouvera pas forcément plus facilement un public sur écran. Mais le numérique est un médium tout à fait valable pour la lecture d’oeuvres à l’origine pensées pour le papier, et ce n’est pas un hasard si la bande dessinée est la catégorie de livre la plus piratée sur le net (cf. l’étude du Motif, sur laquelle je reviendrai dans un prochain post).

Pour lire l’interview de Turalo dans son intégralité, c’est sur ActuaBD (trouvé grâce à la revue de presse de Bodoi).


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

Categories: Actu BD numérique
13Nov

BDessinee : une application iPhone pour gérer sa bibliothèque BD

Déjà 29 commentaires

bdessinneeLorsqu’on commence à avoir de nombreuses BD chez soi, il devient rapidement difficile de se souvenir quels tomes on possède déjà (surtout si on a déjà lu certaines des BD manquantes). C’est l’une des raisons pour laquelle il existe plusieurs gestionnaires de bibliothèques BD. Il y avait déjà des logiciels, des applications web, il y a maintenant une application iPhone.

Il ne s’agit donc pas d’une vraie « news BD numérique », mais le portage des applications de gestion de bibliothèque me semble en effet un service intéressant. Plus d’une fois je me suis retrouvé bien embêté dans un magasin car je ne savais plus si j’avais déjà tel ou tel tome d’une série. Ainsi, BDessinee permet de gérer ses listes de BD directement sur son iPhone. L’application est payante, mais pas très chère (0,79 €).

Parmi les critiques faites à l’application sur l’AppStore, on notera le manque d’interface de saisie sur un ordinateur (car saisir plusieurs dizaines de BD sur son téléphone, c’est long). La nécessité de prendre sa BD en photo pour avoir la couverture est également mentionnée, mais cela semble avoir été corrigé avec la mise à jour de l’application.

Je n’ai pas encore eu le temps de tester l’application, mais je le ferai peut-être à l’occasion. Et vous, avez-vous testé BDessinee ?

Lien AppStore vers BDessinee


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

Categories: Autres news
13Nov

Les réponses de BDTouch au questionnaire Bodoi

Aucun commentaire

Après Ave!Comics puis digiBiDi, c’est BDTouch qui répond au questionnaire de Bodoi.

On retiendra notamment :

  • – De mai et octobre 2009 : 20 000 téléchargements payants sur l’AppStore, avec une cinquantaine d’applications
  • – A terme, un modèle d’abonnement est prévu
  • – Des discussions sont actuellement en cours avec les opérateurs de téléphonie et les libraries
  • – Anuman annoncera « […] dans les prochaines semaines, des nouveaux outils de lecture sur d’autres supports. »

Lire l’article complet chez Bodoi.


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

Categories: Actu BD numérique
04Nov

Quelle création pour la BD numérique ?

Aucun commentaire

L’un des sujets les plus « sensibles » de la bande dessinée numérique est la question de la création de contenus originaux. Et à la source de cette question se trouve l’auteur.

Ainsi, voici trois articles publiés ces derniers jours, qui traitent de ce sujet. Sans surprise, la question des outils techniques et de leur maîtrise est un thème qui revient souvent. Toutefois, la problématique ne se résume pas à ça. Voici les liens :

Comme d’habitude, pensez à lire aussi les commentaires, où se déroulent souvent des discussions intéressantes (et auxquelles j’aimerais bien participer, mais le temps me fait cruellement défaut en ce moment :( )

Info bonus : Moebius travaillerait sur un projet de BD numérique (Wartmag, ActuaBD), qui devrait sortir en 2010


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

Categories: Actu BD numérique
04Nov

Aquafadas lève 1,2 millions d’euros

Aucun commentaire

Aquafadas vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds, d’un montant d’1,2 millions d’€uros.

Plus d’infos sur Neteco.


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

Categories: Actu BD numérique
01Nov

La BD numérique : source de polémiques, mais aussi de débats

Déjà 1 commentaire

Lundi dernier, Bodoi a démarré la publication d’une série d’articles de « bilan » sur l’état de la bande dessinée numérique. Ce premier article était consacré à Ave!Comics (celui sur digiBiDi devrait paraître demain). Cet article a engendré une réaction en chaîne tout à fait surprenante. Voici le résumé des évènements, avec les liens vers les différents articles.

Lundi 26 octobre : Bodoi publie son article sur Ave!Comics. Voici l’introduction précédant le premier questionnaire :

Où en est réellement l’offre de bandes dessinées numériques ? Annoncée pour exploser cette année, elle ne se développe que pas à pas, titre après titre. Plusieurs opérateurs entrent en concurrence, proposant chacun leur vision de cette nouvelle façon de lire de la BD, que ce soit sur téléphones mobiles, sur écrans d’ordinateurs ou sur autres tablettes grand format. Mais, si l’offre n’est pas encore pléthorique, force est de constater qu’elle est dispersée. C’est pourquoi nous avons interrogé chacun des acteurs du secteur, avec un questionnaire similaire envoyé par email. Dans une série d’article consacrés à chacun, nous vous présentons leurs réponses de manière brute, afin que VOUS, lecteurs, puissiez vous faire une idée, entre vraies avancées, langue de bois et alléchantes promesses. Commençons par les premiers à avoir répondu: Ave!Comics.

Ainsi, Bodoi explique son objectif de faire le point, en interrogeant les différents acteurs, et en publiant les réponses dans plusieurs articles.

Toutefois, cet article donne lieu à quelques « critiques » sur Facebook, qui sont mentionnées dans un billet de Julien Falgas (l’un des fondateurs de webcomics.fr)  intitulé : « BD numérique : Bodoi est-il vendu à Aquafadas ? » . Ce billet est reposté sur Facebook, et donne lieu à de nombreux échanges.

Par ailleurs Thomas Ribreau, responsable du projet Ave!Comics, répond sur le blog de Julien Falgas. Cette réponse est reprise (avec son autorisation) sur Le Comptoir de la BD. Nouveaux échanges suite à ce post.

Jeudi 29 octobre : nouvel article sur Le comptoir de la BD : BD numérique, Julien Falgas (Webcomics) défend la création originale. Nouveaux débats.

Création d’un nouveau blog consacré à la BD numérique : http://phylacteres.wordpress.com/

Vendredi 30 octobre : nouvel article sur Le comptoir de la BD : BD numérique – l’argent, le nerf de la guerre ? Oui, mais pas seulement, qui donne lieu à une réponse de la part de Julien Falgas : BD numérique : l’argent, mais pour quels modèles économiques ?

Voila, je pense que tout est là ! Il y a beaucoup de choses intéressantes dans tout çà, donc je vous invite à y jeter (au moins) un coup d’oeil.
L’article sur digiBiDi devrait paraître sur Bodoi demain.


Au lieu de traîner ici, allez donc lire des BD sur digibidi.com !

Categories: Actu BD numérique